Data 01

Dmmd x Lecteur
 
Data 01
 
*Lecteur P.D.V*
 
Aujourd'hui est le grand jour ! Je vais finalement partir sur l'île là où a grandi ma mère : Midorijima ! Ma mère m'a toujours racontée ses aventures d'enfances de quand elle était sur cette île, cela me donnait toujours une envie d'y aller. Tout ce qu'elle m'a raconté me faisais croire que ma mère a eu une magnifique vie sur cette île, mais si cela est le cas, pourquoi l'avoir quitté ? Je lui ai déjà posé la question plusieurs fois, mais elle me répondait toujours la même chose : A cause du travail.
 
Ma mère a pour habitude d'être toujours souriante, mais à chaque fois que je lui posais cette question, son sourire faiblissait légèrement, signe qu'elle me mentait dans sa réponse. Du coup, sachant qu'elle me mentait, j'ai voulue savoir pourquoi exactement ma mère a quitté cette île.  Quand j'avais annoncé à ma mère qu'un jour j'allais partir pour Midorijima, elle était contre. Mais après plusieurs semaines d'harcèlement, elle a fini par accepter ! J'ai due économiser très longtemps aussi ... -Merci aux petits boulots qui payent bien-.
 
Je ferme ma valise qui est à présent prête et me regarde une dernière fois dans le miroir, vérifiant si mes cheveux étaient bien placés et ma tenue correcte. Pour la tenue, je porte un pull (C/F) et un jean slim, avec comme chaussures des Palladium compensées (C/F) –Je suis amoureuse de ces chaussures pour le moment-. (Si vous aimez pas les Palladium compensées, imaginez d'autres chaussures xd )
Une fois que j'estime être présentable, je prends ma valise et attends ma mère dans le salon. Elle arrive deux minutes plus tard souriant comme d'habitude :
 
_'' Prête à partir mon poussin ? '' Demande-t-elle gentiment, je hoche la tête avec impatience et cours vers la voiture, déposant ensuite ma valise dans le coffre. Je monte ensuite dans la voiture et mets ma ceinture de sécurité, ma mère me rejoins. Le voyage vers l'aéroport se fait dans le calme, la radio jouant des chansons, brisant le silence. Ma mère coupe ensuite la radio et me tend une petite note :
 
_'' Tu vas en avoir besoin pour être sûre de ne pas te perdre, suis les instructions et tu trouveras la maison beaucoup plus facilement. ''
 
Je prends la note et lis ce qu'il y a dessus, décidemment ma mère pense vraiment à tout ! J'ai beaucoup de chances car ma mère a toujours sa propre maison à Midorijima, et du coup je vais pouvoir l'habitée pendant mon séjour là-bas.
Finalement la voiture s'arrête, je regarde par la fenêtre pour voir l'aéroport, bon sang le temps passe si vite ! Je sors de la voiture et prend ma valise, ma mère s'approche de moi et me donne une étreinte d'ours me coupant le souffle.
_'' Tu vas me manquer mon petit poussin ! Prends soin de toi, fais bien attention et aussi envoie moi un message quand tu seras arrivée ! Je te téléphonerais tous les soirs ! ''
 
_'' Oui maman, ne t'en fais pas. Je t'enverrais un message c'est promis et oui je ferais bien attention ! ''
 
Plus tard quand j'arrive dans l'avion, je me suis mise à mon aise sur le siège et allume ensuite mon bracelet, bon sang que ces petites merveilles sont pratiques ! Ce n'est pas comme avec ses téléphones portables qu'on perdait notre temps à le ranger dans notre poche ou alors qu'on le perdait dans notre sac. Avec ce petit engin, tu le mets à ton poignet et t'es tranquille !
Une fois mon bracelet allumé, un message de ma meilleure amie (P/M/A) apparaît :
 
_'' Yo (Prénom)-Chan ! J'espère que tu vas bien et que tu vas faire un bon voyage ! Envoie moi un petit message quand tu arriveras –Et un selfie pourquoi pas-. Un jour on se reverra je le promets ! ''


Aw, toujours aussi gentille ma (P/M/A) chérie ! Je pense que je vais lui envoyer un selfie quand j'arriverais chez moi ...
//Arrivé à Midorijima//
 
Je sors de l'avion avec un grand sourire, m'y voilà enfin ! Après autant d'impatience, j'y suis enfin ! Je vais pouvoir mener mon enquête personnelle ! Je prends ma valise et approche de la route, où plusieurs taxis sont mis à dispositions pour les arrivants. J'en appelle un et un vieil homme me souris légèrement, je monte dans la voiture. :
 
_'' Bien v'nue à Midorijima ma p'tite dame ! ''
 
_'' Merci Monsieur ! Pouvez-vous me conduire hum ...''
 
Je jette un coup d'½il sur la petite note que m'a laissé ma mère :
 
_'' Au ... Centre ville ? S'il vous plait ? ''
 
Le vieil homme hoche la tête et commence son chemin :
 
_'' On y sera dans dix minutes p'tite dame !''
 
Je souris légèrement et soupir légèrement m'appuyant contre mon siège. Mon regard passe à la fenêtre, voyant défilés les maisons. Finalement, le décor commence à plus ressembler à Tokyo. Le vieil homme arrête sa voiture, je le paie et sors du taxi, prenant ma valise. Je regarde autour de moi, les étoiles pleins les yeux, bon sang quel endroit incroyable !
Les rues sont animées, les pubs sur les panneaux holographiques tapent fort à l'½il. D'ailleurs une m'intrigue. Un Allmate ? Qu'est-ce que c'est ? Une sorte d'animal robot .. ? Ca à l'air génial ! Je tire ma valise derrière moi, et regarde ma petite note en même temps. Je la range et décide de prendre une ruelle comme raccourci, il y avait pas mal de types louches qui me regardaient bizarrement et heureusement pour moi, ça ne s'est pas passé comme dans les films. Aucun des types n'est venu me trouver pour me voler, ou même violer !
Je sors finalement de la ruelle, et la rue est un peu plus calme que l'autre, je marche tranquillement, fredonnant une chanson quand soudain, un peu plus loin je vois une vieille femme à terre. Prise de panique, je lâche ma valise et court aussi vite que possible vers la femme et m'agenouille devant elle. Je lui prends délicatement le bras et la relève en douceur.
 
_'' Vous n'avez rien de cassé Madame ? Vous allez bien ? Vous voulez que j'appelle une ambulance ? '' Dans ces moment-là, je suis comme ma mère, je panique et pose des tas de questions à la fois. La vieille femme lève sa main pour me faire taire, ce qui fonctionne très bien.
 
_'' Je vais bien, je peux encore bouger moi-même. Mais je te remercie. Tu devrais aller récupérer ta valise avant que quelqu'un ne te la voles.''
 
A ces mots, je cours reprendre ma valise et me rapproche à nouveau de la femme :
 
_'' Il n'y a pas de quoi Madame, vous m'avez vraiment fait peur sur le coup ! ''
 
La vieille femme me regarde de la tête aux pieds.
 
_'' Tu es nouvelle sur cette île je suppose ? Pour m'avoir aidé, je t'invite à dîner chez moi.'' Dit-elle recommençant à marcher, j'écarquille les yeux :
 
_'' Mais voyons Madame, je ne le mérite pas ! Je vous ai juste aidé à vous relever, ce n'est rien du tout, je vous jure ! ''
 
La vieille femme aux cheveux roses s'arrête, mais ne se retourne pas vers moi. Elle dit ensuite d'une voix ferme et stricte :
 
_'' C'est une invitation forcée. Et appelle moi simplement Tae, m'appeler Madame me fait rappeler mon âge.''
 
Je soupire légèrement avec un petit rire, je suppose que je n'ai pas le choix ...
Pendant le court trajet, j'ai essayé d'engager la parole avec Tae-san.
 
_'' Hum ... Dîtes Tae-san, vous savez ce qu'est un Allmate ? '' Demandais-je en penchant légèrement la tête sur le côté. Sans posé son regard sur moi elle répond :
 
_'' Tu pourras demander à mon petit-fils plus tard. Il s'y connaît bien là-dedans.''  Je hoche la tête et continu le chemin en silence. Tae-san à l'air d'une femme vraiment stricte, mais au fond on voit très bien qu'elle est gentille.
Finalement nous arrivons à une petite maison, la vieille femme prend une clef et l'insère dans la serrure, puis elle grogna.
 
_'' Cet imbécile de petit-fils, il a encore oublié de verrouiller la porte !'' Elle ouvre la porte et entre, retirant ensuite ses chaussures, je fais de même et dépose ma valise dans un coin. Je suis la femme jusqu'à la cuisine.
 
_'' Assieds-toi, je vais commencer à préparer le dîner. Mon petit-fils ne devrait pas tarder à arriver.''
 
Je hoche légèrement la tête et me rappelle soudain que je devais envoyer un message à ma mère et (P/M/A) !
 
_'' Excuser moi Tae-san, ça vous dérange si j'envoie un message à ma mère et ma meilleure amie ? ''
 
_' Vas-y.''
 
Je remercie rapidement la femme et allume mon bracelet, allant ensuite dans mes contacts et prend le numéro de ma mère. Je lui envoie un message comme quoi je suis bien arrivé et que j'ai aidé une vieille dame qui m'a ensuite invitée à dîner chez elle. J'envoie la même chose à (P/M/A), ma mère me dit que j'ai eu une bonne réaction, tandis que (P/M/A) pense que je dois faire très attention ou cas ou la femme est pédophile. Je ris légèrement à sa réponse et éteint mon bracelet. Ma tête se tourne vers la porte quand celle-ci s'ouvre et à l'embrasure se trouve un jeune garçon d'environ mon âge peut-être, de longs cheveux bleus et une tenue assez étrange mais classe, bref il est mignon.
 
_'' Bonsoir Grand-mère ! Oh, on a –'' Le jeune homme ne put finir sa phrase que Tae-san le gronda :
 
_'' Toi abruti de petit-fils !  Tu as encore oublié de verrouiller la porte ! ''
 
Il rit nerveusement et se gratte l'arrière de la tête :
 
_'' Ah, j'ai encore oublié .. ? Je suis désolée Grand-mère je ferais plus attention la prochaine fois. ''
 
Son regard tombe ensuite sur moi.
 
_'' Et tu es ? '' Il demande avec un léger sourire.
 
Je me lève et souris au garçon, tendant ma main vers lui :
 
_'' (Prénom) (Nom) ! Je suppose que tu es le petit-fils à Tae-san ? ''
 
_'' Oui, Aoba Seragaki. Ravi de te rencontrer (Prénom)-chan ! Oh, et voici Ren !''
 
Il me sert la main puis sort un petit chien absolument adorable de son sac qui me fixe la tête penchée sur le côté.
 
_'' Aw ... '' Laissais-je échapper.
 
_'' Je suis Ren, c'est un plaisir de te rencontrer (Prénom)-chan.'' Dis le chien d'une voix grave mais douce.
 
J'écarquille les yeux, trouvant maintenant le chien encore plus adorable.
 
_'' De même. '' Dis-je ensuite. Aoba rit légèrement et tapote la tête de Ren, le déposant ensuite par terre. Le jeune homme prend ensuite des bols et les déposes sur la table, suivis par des couverts. Je m'assis à nouveau et Aoba s'assit ensuite en face de moi, pendant que Tae-san continuait à cuisiner. Finalement, elle claque une marmite sur la table et nous sert, elle s'assit ensuite et on commence à manger après avoir remercié pour le repas. Une fois qu'on a fini, je me lève pour aider à faire la vaisselle mais la vieille femme m'arrête, me disant qu'elle allait s'en occuper. J'ai insisté mais elle refusa, cette femme est extrêmement têtue. Aoba me conduit à sa chambre, m'invitant à m'asseoir sur son lit, je regarde autour de sa chambre, elle est plus tôt petite mais agréable. Ren saute sur le lit à côté de moi et je me retiens de le prendre dans mes bras. Je dois me retenir. Je regarde à côté de moi, là où il est couché et je commence à perdre patience, j'allais craquer. Ne pouvant pas résister, je prends le chien dans mes bras et le sers légèrement contre moi pour pas l'écraser et sans le savoir j'ai un sourire sur mon visage. J'adore les animaux, ce n'est pas ma faute ! En plus il est absolument adorable ! Aoba rit légèrement en me voyant.
 
_'' On dirait bien que quelqu'un t'apprécies Ren.'' Dit-il en regardant le chien avec un sourire narquois.
 
_'' En effet.'' Répond simplement le chien.
 
_'' Si tu veux que je te laisse, il n'y a pas de problème ! Je suis même désolée de t'avoir pris comme ça sans
demander la permission !'' Dis-je rapidement. Le chien lève la tête vers moi.
 
_'' Non ce n'est pas grave, tu peux me garder dans tes bras si tu veux (Prénom)-chan.''
 
_'' Alors (Prénom), d'où viens-tu ? Et pourquoi être venue ici ? '' Demande Aoba en s'asseyant sur sa chaise de bureau et se tournant vers moi.
 
_'' Je viens de Tokyo, et en fait je suis venue mener mon enquête.'' Dis-je en caressant la tête de Ren.
 
_'' Oh ? A propos de quoi ? ''
 
_'' Et bien, ma mère vivait sur cette île autrefois, et elle m'avait raconté à quel point elle était heureuse ici. Et comme elle ne veut pas me dire la vraie raison pour laquelle elle est partie, j'ai décidé de venir enquêter moi-même ! ''
 
_'' Je vois ... Si tu as besoin de quoi que ce soit, je serais ravi de t'aider !''
 
Je lui souris, qu'il était gentil. Ça en est presque adorable.
 
_'' Au fait, tu pourrais me donner un peu plus d'infos sur les Allmate ? ''Demandais-je penchant ma tête sur le côté.
 
_'' Et bien... Tu peux choisir quelle sorte d'Allmate tu veux, ensuite tu le programmes rapidement et voilà.''
 
_'' Oh ... Ca pourrait être amusant. Un jour j'irais me chercher un Allmate alors.'' Dis-je en faisant un grand sourire.
Soudain mon bracelet s'allume car quelqu'un m'appelle, c'est ma mère. Je décroche :
 
_'' Bonsoir mon petit poussin ! Tu vas bien ? Tu as été sage chez la dame, j'espère ? Tu n'as pas froids ? Tu as déjà trouvé la maison ? ''
 
_'' Du calme maman ! Oui je vais bien, j'ai été parfaitement sage, je n'ai pas froids, et non je suis encore chez la dame ! '' Dis-je répondant rapidement à toutes ses questions.
 
_'' Oh d'accord, dans ce cas sois prudente ma chérie, je t'aime. Je te rappelle demain soir !''
 
Elle raccroche, soudain j'entends Aoba rigoler doucement.
 
_'' Qu'est-ce qu'il y a ? '' Demandais-je, confuse.
 
_'' Rien, Petit Poussin.''
 
Je fais une légère moue :
 
_'' Tu as un problème avec le surnom que m'a donné ma mère Petit-fils ? '' Il rigole un peu et se calme.
 
_'' Non absolument pas, c'est mignon je trouve. Au fait, il fait noir dehors et les rues la nuit sont dangereuses, je t'invite à passer la nuit ici.'' Dit-il en souriant.
 
_'' Je suppose que c'est encore une invitation forcée ? '' Dis-je avec un sourire narquois.
 
_'' Exactement.'' Dis Tae-san qui se trouvait à l'embrasure de la porte me faisant sursauter.
 
_'' D'accord !'' Dis-je rapidement avec un petit rire.
 
_'' Tu peux utiliser la salle de bain si tu le souhaite, c'est la pièce au bout du couloir.''
 
_'' Merci.''
 
Je me lève voulant allez chercher mes affaires dans ma valise et je m'arrête, m'inclinant légèrement devant eux :
 
_'' Je vous remercie beaucoup pour votre gentillesse, Tae-san, Aoba-kun.''
 
_'' T'en fais pas (Prénom), tu es la bienvenue maintenant ! '' Dis Aoba en souriant, Tae-san hoche la tête et repars en bas.
 
//Plus Tard//
 
Je me retrouve dans une chambre d'invité, dans mon pyjama et couché sur mon lit, Aoba a dû retourner à la boutique où il travaille pour régler deux trois trucs. Je me cache sous les draps et soupire légèrement. Bon sang, qu'elle journée. Mais c'est une bonne nouvelle que j'ai rencontrée d'aussi gentilles personnes ! Je finis finalement par m'endormir, le sourire aux lèvres.
 
//Encore Plus Tard//
 
J'étais parfaitement endormi, quand soudain, un grand boucan se fait entendre dans la chambre à Aoba. Surprise, je me lève et marche d'un pas hésitant vers ladite chambre. La porte est déjà ouverte, je regarde à l'intérieur et vois trois nouvelles personnes. Un homme habillé avec un kimono rouge, un autre habillé étrangement, il a un bonnet sur sa tête et enfin un autre garçon –je suppose- qui porte un masque à gaz. J'allais dire quelque chose quand Tae-san arriva ...
 
Fin Data 01

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.144.57.183) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Nalia

    14/10/2015

    Coucou ! Mon commentaire n'a pas l'air d'être parti alors je le refais...
    C'est un bon premier chapitre, même si ce n'est qu'un chapitre d'introduction, j'aimerai bien faire partie des prévenus. :)

  • Nalia

    14/10/2015

    Coucou !
    J'aime bien ce premier chapitre, même si ce n'est que l'introducion... :) Je peux être prévenue ?

Report abuse